Jeux de rôle, jeux de plateau, jeux de cartes, Wargames, jeux de dé, soirées entre amis
 
PortailAccueilÉvènementsPublicationsMembresFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petit barbecue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Ange Déçu
Modo
Modo
avatar

Balance Nombre de messages : 2248
Date de naissance : 01/10/1981
Age : 35
Localisation : Marseille
Humeur : Je suis classe c'est un fait... tout ce qui change, ce sont les critères paradigmatiques qui sont concernés
Date d'inscription : 09/09/2007

Données Ludiques
Maîtrise: 7 Wonders, Abyss, Android, Quarriors, Savage Worlds... et pour l'instant je reste dessus

MessageSujet: Petit barbecue   Dim 12 Aoû - 18:55

La journée avait été bien difficile, personne n'aurait pu le nier. Des zombies partout, des collègues en difficulté, un crétin provoquant des morts par manque de jugement... sans compter les deux autres n'arrêtant pas de l'appeler "chef"... et les autres au central s'y mettant aussi.

Bref, il s'était lavé, changé, était monté dans sa voiture direction chez lui, avec sa femme et ses gosses, pour quelques jours de congé. Sur la route son esprit était ailleurs, complètement ailleurs. A tel point qu'il avait faillit se prendre une autre caisse occupée par un jeune blaireau qui se croyait tout permis, à tel point que John avait du descendre de sa voiture pour voir comment s'expliquer. Il avait beau savoir qu'il avait quelques kilos en trop, il savait aussi que les muscles qu'il avait en dessous se voyait quand même suffisamment. Et il avait sa plaque encore visible sur le côté... Le p'tit jeune n'a alors pas demandé son reste.

Arrivé chez lui, il se rangea devant le garage. Une fois sortie de sa voiture, il s'appuya sur la portière, réfléchissant encore à tout ce qui s'était passé il y a quelque mois, la culpabilité le rongeant. Il lança un regard en direction de la maison. Une maison copiée/collée sur le même modèle que toutes celles alentour. Mais dedans vivaient tous ceux pour lui étaient tout. Gyna, sa femme, avec qui il était depuis le lycée. Sydney, sa fille de 11 ans, Logan son fils de 8 ans et Jackie, sa petite dernière de 1 ans, qu'il appela comme ça car née le 24 octobre, jour de la mort de Jackie Robinson, une de ses idoles. A ces pensées, il se repris, secoua la tête, se dirigea vers la porte d'entrée et l'ouvrit.

Son fils lui sauta dans les bras dans l'instant, comme s'il l'attendait de pied ferme. Embrassant sa femme avec un sourire sincère, il se plongea dans sa vie de famille...

... Autour de lui, alors qu'il faisait cuire ses côtes de porc, ses amis prenait le pari sur le fait de savoir s'il arriverai encore cette année à deviner qui serait le meilleur batteur de la League. Ses enfants jouaient dans la piscine gonflable que sa femme et lui avaient achetée il y a 3 ans et qui tenait encore bien le coup. Sa femme quant à elle était avec celles des amis de John et sa meilleure amie, Regie, préparant la table ainsi que divers accompagnements pour la montagne de viande en préparation.

Un peu plus tard, leur conversation ayant tourné sur divers aspects du baseball, ils en vinrent au problème des "bizarros", balançant des idées reçues à tort et à travers. John ne s'exprimait pas vraiment sur le sujet, préférant faire semblant de sourire à certaines remarques ou prétendre être trop occupé par le barbecue. Lorsque sa femme appela pour que tout le monde se mette à table, ce fut comme une délivrance. Ce n'est pas qu'il aimait plus que ça ces créatures qu'il pourchassait, c'était surtout qu'il voulait garder cette aspect là de sa vie avec son uniforme. Il s'inquiétait déjà suffisamment pour sa famille comme ça. Il faisait comme d'habitude des allez-retours entre la table et les braises, et le repas se passa sans plus d'encombres que ça, si ce n'est Sydney qui ne voulait pas manger pour des raisons obscures.

Ils finirent vers 17h. Les hommes se dirigèrent vers le salon pour regarder l'émission précédent le match de ce soir. Les cris et les hués étaient de mise les sifflets s'invitant aussi par moment. Ce fut enfin l'heure de la rencontre entre les 2 franchises de Los Angeles, franchises rivales: les Los Angeles Angels et leur équipe les Los Angeles Dodgers! Il n'était alors plus possible de les en décrocher. Toutefois, Gyna vint trouver John pour coucher les enfants. En temps normal, au cours d'un match seule sa femme sans occupait, mais Logan semblait le réclamer avec insistance.

Lorsqu'il se présenta dans sa chambre, la visage de Logan sembla s'illuminer. John s'assit sur le bord du lit. Logan avait visiblement un peu peur du "vampire sous son lit". Nouvelle lubie de sa part. Son père fit semblant de dégainer une arme fictive et de vérifier sous le lit qu'il n'y avait personne. Ceci fait, et malgré les tentatives de ses amis de le convaincre de les rejoindre, John resta encore un peu avec lui. Logan semblait apprécier aussi le baseball, alors son père lui parla un peu de ce qu'il connaissait, et c'était peu dire, et lui montra des cartes des meilleurs joueurs, surtout chez les Dodgers...

... Une fois la rencontre terminée, les invitées partis et la maison rangée, Gyna et lui montèrent dans leur chambre. Gyna partit se laver, fatiguée. A peine entrée sous la douche, John vint la rejoindre et malgré quelques protestation quant à sa fatigue, elle le laissa faire. Dans le lit, Gyna, embrassée par son mari et collée contre son torse, lui raconta sa journée, de rassurantes banalités. Tous deux parlèrent de différentes nécessités administratives, financières et techniques. Elle finit par s'endormir et lui continuait à penser... à penser à l'amour qu'il avait pour les siens, à penser à cette trahison, à ce qu'il voyait tous les jours au travail, avant d'arriver à enfin s'endormir vers une heure du matin.

_________________
The Wise Man mocks the Man, The Mocked Man mocks the Mocker.
Two roads diverged in a wood, and I, I took the one less traveled by, and that made all the difference
“Lorsqu'il n'y a plus de mots, ne cherche ni à parler, ni à penser à autre chose. Le silence a sa propre éloquence. Parfois, plus précieuse que les paroles.”
Elisabeth Kübler-Ross
Revenir en haut Aller en bas
https://plus.google.com/u/0/wm/4/
 
Petit barbecue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Petit Bouchon à Boisbriand
» le petit lapin et les webradios
» [Aide] Aide sur le Français. (petit cours)
» 115 euro le petit lapin ???!!!!
» petit dread vénérable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Antre-Mondes :: La Taverne Du Blâh :: Le 10ème art : Le jeu de rôles :: Savage Worlds :: Death Valley :: Archives-
Sauter vers: